• (46)

     

    - Approchez Monsieur Mayers, n'ayez crainte, dit une voix à quelques mètres de William.
    Il n'avait pas bougé d'un iota durant l'intégralité de la mise au monde de son enfant, celui qu'il avait conçu avec l'amour de sa vie, son ex-soeur. Le maïeuticien tenait dans ses bras une petite chose toute frêle, qui gigotait à peine et à qui on avait finalement enfilé un petit pyjama vert.
    Il fit alors un pas en avant et tendit ses bras, pour accueillir entre eux ce petit être tout neuf qui ne pleurait pas, qui allait être un enfant, une enfant, tout ce qu'il y a de plus sage. Et quand finalement, elle ouvrit les yeux vers son père, celui-ci ne put s'empêcher de sourire, versant sa petite larme tout en s'asseyant à côté de sa femme, éreintée par de nombreuses heures en salle de travail. Julia se tourna pourtant pour voir le visage de sa fille, fraîchement née.

     

    (46)

     

    Une sage-femme s'approcha du couple, un carnet en main. Elle se présenta aussitôt comme la déléguée de l'état civil et souhaitait connaître le nom qu'ils comptaient donner à leur petite fille.
    - Mazéline Emina Mayers, dit Julia tout sourire à la déléguée.
    William ne quitta pas du regard ce bébé tout frêle dans ses bras, avant de lui murmurer le plus tendrement du monde, tout en l'embrassant sur le front :
    - Mais nous, on t’appellera Zhoo …

     

    (46)