• Alive!

    Alive!! - Becca

     

    Alive!

    Samuel - Méandre - Alana - Grimm - Kaoline

     

    Cette fois encore, Alive ! nous a prouvé que malgré une tête d'affiche ressemblant plus à une Hatsune Miku qu'à une réelle chanteuse, rien ne vaut un son puissant et addictif pour qu'une salle entière arrache les sièges, prise d'un engouement et d'une fièvre dont nous sommes nostalgiques depuis la fin des idoles. Ses cinq membres enchaînent les titres dans un rythme endiablé, occupant la scène chacun à tour de rôle pour une soirée qui se sera vu la plus lucrative de l'année au Rocksane. Salle comble pour ce groupe local, les billets pour les concerts supplémentaires ne se trouvent désormais plus que sur le marché noir. Voilà de quoi faire tourner les têtes du quintette ! Nous avons eu l'immense privilège de les rencontrer juste après le concert, la chanteuse, Alana Einermann, n'ayant pas répondu à notre offre.

     

    Comment vivez-vous cette notoriété ?

    Méandre (guitariste) : A vrai dire, je crois qu'on ne réalise pas tous très bien (sourire) Nous sommes toujours une bande de cinq amis qui jouent sur des guitares dans une petite chambre en guise de salle de répétition. Et je n'aimerais d'ailleurs pas trop que cela s'accélère trop.

    Samuel (bassiste) : Ils ont vraiment arraché les sièges ?!

    Grimm (batteur et leader du groupe) : Il faut avant tout garder la tête sur les épaules. Toute célébrité peut se retrouver balayée, surtout à un niveau local. On joue avant tout pour le plaisir, la notoriété, on s'en accommodera quand elle arrivera.

    En parlant de vos musiques, sont-elles des créations originales ?

    Kaoline (synthé et transformation vocale) : Alana est la seule auteure et compositrice du groupe, ce sont donc ses titres que nous interprétons. La plupart du temps, nous les interprétons tels quels, dans le cas contraire, ils passent entre mes mains pour un arrangement.

    Méandre : Mais nous sommes tous les cinq auteurs ou compositeurs. Nous choisissons les morceaux interprétés en collège, et nous avisons après. La plupart du temps, quand il s'agit de créations personnelles, seul son auteur la chante.

    Samuel : Sauf quand c'est un titre signé par Grimm. On voit que vous ne l'avez jamais entendu chanter.

    Avez-vous des projets pour l'avenir ?

    Kaoline : Supplier Alana de déménager ! (rires) On étouffe à répéter dans son petit T2.

    Grimm : Nous envisageons d'organiser des battles musicales au Rocksane. Après tout, ce serait injuste que nous soyons les seules à profiter d'une telle salle de concert. Nous lançons d'ailleurs dès à présent un appel à tous les groupes amateurs qui souhaitent nous défier.

    Samuel : Mais ce serait vraiment dommage de se faire distancer par des rookies. Vous imaginez un peu la tête de notre chanteuse après ?

    Alana Einermann est votre chanteuse. Tout ce dont on sait d'elle, c'est qu'elle se colore les cheveux, qu'elle se maquille exagérément le visage et qu'elle a une voix incroyable, oscillant entre plusieurs octaves. Pouvez vous éclairer nos lecteurs ?

    Méandre : Alana est un personnage trop complexe à aborder en une simple interview. Il faudrait que vous réussissiez à l'attraper pour en parler directement avec elle.

    Grimm : Alana est l'âme de notre groupe. C'est elle qui a réussit à nous réunir tous les quatre autour d'elle pour monter ce projet, et il est vrai qu'actuellement, on ne serait rien sans son talent. Mais comme l'a dit si bien Méandre, il faudrait que vous l'attrapiez pour en savoir plus sur elle.

    Et bien, merci à tous les quatre pour vos propos. Et nous nous reverrons très vite, dès vos projets mis en route.

     

    Propos recueillis par Arthurin Malfait pour Sud Ouest.